Loading

Informazioni +39 0544 987670

Notre Histoire

Hôtel San Pietro ***
Prezzi All Inclusive Vacanze a Cervia Spiaggia a Tagliata di Cervia

Notre Histoire

L'Hôtel San Pietro naît dans les années 70, à l’aube du tourisme romagnol, quand – en plein boom économique – les habitants de ces terres s’aperçurent que ces touristes à la peau blanche et aux cheveux couleur acacia n’étaient pas des voyageurs de passage mais d’authentiques vacanciers qui, de leur lointaine Allemagne, avaient entendu parler de cette partie de l’Adriatique plantée en pins, dont l’air était salubre et les habitants des plus hospitaliers.

En ce lieu, aujourd’hui dénommé Riviera des Pins, un jeune romagnol avec le sens des affaires et le visage toujours souriant décida de construire l’une des premières petites pensions de famille. Il s’appelait Mario Manuzzi et c’était mon grand-père.

Souche d’une dynastie d’hôteliers qui, en l’espace de quelques temps, allait construire et gérer une douzaine de structures entre Gatteo Mare et Cesenatico, Mario vit dans ce petit édifice du viale Italia les bases idéales sur lesquelles construire un véritable hôtel. Et c’est ce qu’il fit.

Après trois ans de gestion confiés à Cristina, sa fille bien-aimée, l’activité passa aux mains d’un jeune plein de bonne volonté, au caractère jovial et aux belles manières : ce fut le début de l’ère de Tino Marigotti et de sa femme Cinzia. Trente ans d’une gestion clairvoyante et passionnée, pendant laquelle l'Hôtel San Pietro, avec la force de la cordialité, sut fidéliser une clientèle qui, aujourd’hui encore, représente la principale ressource de cette activité.

Enfin, le dernier passage de témoin. Je me présente, je m’appelle Laura Pugliese et je gère cet hôtel depuis 2016 avec mon mari, Gianni, et mes fils, Leonardo et Pietro. Je le fais avec la passion qui m’a été transmise par ma famille, tournée vers le futur et mettant à profit le passé, consciente du poids de cet héritage et dans l’espoir d’être - un jour – à la hauteur de celui qui, par l’exemple, nous a appris l’art de l’hospitalité.

Laura Pugliese